Thématique de la saison 18/19

Embarquement

Pour attein­dre sa vitesse de croisière, un navire a besoin de temps.
Un sen­tier se trace au milieu d’une forêt au fil des décen­nies.
Un satel­lite ne trou­ve pas son orbite au décol­lage.
L’identité d’un être humain se con­stru­it à l’épreuve des années accu­mulées.
A chaque fois, le temps est néces­saire. Notre mai­son répond aus­si à cette con­trainte.
Née en 2012, ouverte en 2013, instal­lée au théâtre du Tam­bourin en 2014, notre mai­son pré­cise ses objec­tifs et ses con­tours de saisons en saisons.
Pour cette qua­trième sai­son (seule­ment !), elle se définit main­tenant comme une struc­ture pour les pra­tiques du théâtre. Mais quelles pra­tiques ?

Celle qui prend le temps de faire des ten­ta­tives à la vitesse la plus appro­priée sur l’immense océan d’un art en mou­ve­ment per­ma­nent.
Celle qui nous per­met de chem­iner en com­pag­nie d’un.e comédien.ne, un.e metteur.re en scène dans les forêts plus ou moins pro­fondes qui peu­plent nos con­trées dra­ma­tiques ou comiques.
Celle qui explore un espace incon­nu sur un petit satel­lite ou un grand vais­seau spa­tial à la ren­con­tre des auteurs et autri­ces qui peu­plent notre vaste univers.
Celle qui fait se ren­con­tr­er ini­tiés et débu­tants, plus ou moins jeunes, grands et petits pour don­ner des couleurs à un art plus que jamais vivant.
A vous de jouer !