L’Équipe artistique

La belle équipe !

Cette sai­son, vous retrou­verez dans les ate­liers, les stages et sur scène :

Muriel Inès Amat - comé­di­enne
Après des études au Con­ser­va­toire nation­al de Région de Bor­deaux et au Con­ser­va­toire nation­al supérieur d’art dra­ma­tique de Paris (pro­mo­tion 1994), Muriel Inès Amat joue dans de nom­breux spec­ta­cles, dont Le Sang de Jean Vau­thi­er mis en scène par Gérard Lau­rent et La Nou­velle man­dragore du même auteur dans la mise en scène de Jean-Louis Thamin en 1990.
Elle com­mence un com­pagnon­nage avec Lau­rent Laf­far­gue en 1992 avec L’Épreuve et La Fausse Suiv­ante de Mari­vaux (1997), et le pour­suit avec Dépan­nage de Pauline Sales (1999), Le Songe d’une nuit d’été, Oth­el­lo et Beau­coup de bruit pour rien de Shake­speare (2000/2002/2004) et Ter­mi­nus de Daniel Keene (2002). Elle joue dans Un Paysage sur la tombe de Fan­ny Men­tré mis en scène par l’auteur (1994), Les Trois Mous­que­taires d’après Alexan­dre Dumas mis en scène par Jean-Marie Lecocq et Ana­tole d’Arthur Schnit­zler mis en scène par Louis-Do de Lenc­que­saing (1995).
Elle joue égale­ment dans L’Éloge du Cycle (Tour de France de Gilles Costaz) mis en scène par Anne-Marie Lazari­ni et René Loy­on (1997). Elle par­ticipe aux deux dernières mis­es en scène d’Emmanuel Demar­cy-Mota : Tan­to Amor Des­perdiça­do (Peines d’amour per­dues) de Shake­speare (2007/2008) et Casimir et Car­o­line de Hor­vath (2008/2010).
Au ciné­ma, elle tourne sous la direc­tion de Pierre Grange (En mai fait ce qu’il te plaît), Nicole Gar­cia (L’Adversaire), Eti­enne Chatillez (La Con­fi­ance règne).
Elle par­ticipe à plusieurs courts-métrages dont Poli­tique­ment cor­rect de Pierre Grange, Lar­tigue expose de Bernard Blan­can, Heures sup de Mark Eac­er­sall et Cap Nord de San­drine Rinal­di.
• Sous la direc­tion de Julie Brochen, elle joue dans Penthe­silée de Kleist (1998) puis Han­jo de Mishi­ma (2005/2006).

Lau­rent Beni­chou — Met­teur en scène et comé­di­en
Après avoir tra­vail­lé avec René Loy­on, Michel Dubois, Jean-Louis Benoit, Jean-Pierre Sar­razac, Dori­ane Moré­tus, Jean-Luc Lagarce … il fonde Plume d’Eléphant – com­pag­nie de théâtre des­ti­nant une grande par­tie de son tra­vail au jeune pub­lic.
Instal­lé en Alsace depuis main­tenant quinze ans, il joue ou col­la­bore à la mise en scène de Nick­el Chrome, Anom­alies, Dans la nuit des don­jons, Goûtez Grimm. En mai 2105 , il a mis en scène  un texte de Christophe Tostain : Crises de mer repris en 2016 au Théâtre du Tam­bourin et en tournée en Alsace.
Par­al­lèle­ment, il met en place des pro­jets pro­posant à un pub­lic le plus large pos­si­ble de décou­vrir la pra­tique du théâtre avec des artistes d’horizons dif­férents : Stages pen­dant les vacances sco­laires, Faites du Théâtre ! , ate­liers heb­do­madaires dans les étab­lisse­ments sco­laires…
Compte tenu du développe­ment de cette démarche, il met en place en juil­let 2012 une nou­velle struc­ture pour la pra­tique et la médi­a­tion artis­tique : La Mai­son Théâtre instal­lée depuis juin 2013 au Théâtre du Tam­bourin

Jacques Bruck­mann — Comé­di­en

Anne-Sophie Diet - comé­di­enne
Tout en menant ses études uni­ver­si­taires (Maitrise en études théâ­trales en 2000), Anne-Sophie Diet se forme comme comé­di­enne et mar­i­on­net­tiste : Bouf­fon avec H. Hamon, Com­me­dia del’arte avec C. Boso, Mar­i­on­nette à gaine chi­noise avec Y. Faï, Mime avec E. Ser­ra, théâtre d’objet avec C. Car­rignon, Danse con­tact avec J. Beck­mann… Elle amorce une recherche sur la qual­ité́ gestuelle du jeu théâ­tral auprès de L. Con­t­a­min au TJP dont elle est l’assistante de mise en scène : Roméo et Juli­ette (2004) et Veilleurs de jour (2005). Comme comé­di­enne elle pour­suit son tra­vail sur le mou­ve­ment, le chant et l’objet, dans les spec­ta­cles Peng Xang (2007) de la Cie Humour à tiroirs (F. Small) et Pous­sières d’eau (2008) de la Cie du Fil rouge théâtre (Eve Ledig). Ses ren­con­tres artis­tiques la con­duisent à met­tre en scène des spec­ta­cles pluridis­ci­plinaires : Raoul et Mau­rice (2005) de la Cie la trappe à ressorts (magie, jonglage, musique et jeu bur­lesque). Elle ren­con­tre l’univers plas­tique de Chris­tine Kolmer de la Cie les Imag­i­noires avec laque­lle elle crée Point de sus­pen­sion (2007), abécé­daire en mar­i­on­nette. Sa ren­con­tre avec P. Smith lors d’un pro­jet européen Babel (2006) va égale­ment être déter­mi­nante dans son rap­port à l’objet. Son envie de crois­er dif­férents publics se réalise dans la mul­ti­plic­ité́ des formes aux­quelles elle par­ticipe, notam­ment Le drag­on, joué sur tréteaux en rue mis en scène par Car­lo Boso, et Fêtards et Pré­caires (2007), théâtre d’intervention en milieu sco­laire mis en scène par Hélène Hamon. Co-fon­da­trice du fes­ti­val Giboul’off (2004), elle tra­vaille en col­lec­tif à la créa­tion d’un espace con­vivial, fes­tif et pop­u­laire de décou­verte de spec­ta­cles de cirque, mar­i­on­nette, danse, théâtre, con­certs.

Stéphanie Félix — Comé­di­enne
Après des études en alle­mand et de sci­ences poli­tiques elle débute sa for­ma­tion artis­tique à Berlin auprès de Car­los Med­i­na (Ikaron The­ater), Yumiko Yosh­io­ka (danse butoh) et Lindy Annis (per­for­mance. Elle intè­gre ensuite l’Ecole du Théâtre Nation­al de Stras­bourg en sec­tion jeu. Depuis sa sor­tie de l’école en 2002, elle est inter­prète pour Christophe Greil­sam­mer, Denis Woelf­fel, Yann-Joël Collin, Math­ias Woo, Chris­t­ian Gangneron, Noël Casale, Dominique Boivin, Françoise Rival­land et Ele­na Costelian. Stéphanie Félix a notam­ment dans Sur la Corde raide (plus de 200 représe­n­a­tions) avec le CDN de Sartrou­ville – Odyssée 78. Elle par­ticipe aux créa­tions col­lec­tives de la Cie du 7 au soir et de la Cie bro=blo. Elle crée en 2008 une pièce pour 4 comé­di­ens-per­form­ers autour de Michaux Chute avant. En 2009, elle met en scène avec Manuel Reb­jok, Un monde tout neuf, solo pour un clown et la ser­vante Maîtresse, opéra bouffe de Per­golèse. Elle est égale­ment accueil­lie au sein de l’ARCAL dans le cadre d’un com­pagnon­nage et elle y réalise la mise en scène de Maria Cristi­na Mar­tins de l’auteur por­tu­gaise Adil­ia Lopès.

Cécile Gheer­brant — Comé­di­enne et clown
Comé­di­enne, clown, met­teur en scène, péd­a­gogue. Elle se forme au Con­ser­va­toire Nation­al de Région de Lille. Puis tra­vaille avec Yves Bru­lois (Cie Fab­rique de Théâtre, Boulogne sur Mer), Olivi­er Menu et Vin­cent Dehlin (Les Fous à Réac­tions, Armen­tières), Alain Barsacq (CDN de Béthune), Alain Duc­los (Les Anonymes, Calais) et Judith Gui­t­ti­er (Paris).
Elle décou­vre le tra­vail du clown avec Gilles Defacque (Théâtre du Pra­to, Lille) et trans­forme l’essai avec Stéphanie Hen­nequin avec qui elle crée un duo bur­lesque : Péri­toine et Poli­toxe, spec­ta­cle intimiste de rue et de vit­rine vivante.
En 2004, elle suit la for­ma­tion con­tin­ue « l’acteur clown » dirigée par Paul-André Sagel au Cen­tre Nation­al des Arts du Cirque de Chalons en Cham­pagne (CNAC). Pre­miers vagisse­ments de Made­moi­selle Maria K, clown et tragé­di­enne, qui promène ses Petits Impromp­tus, une forme de spec­ta­cle impro­visé à usage unique depuis l’été 2006.
Elle est égale­ment péd­a­gogue et for­ma­trice.

Mar­i­on Grand­jean — Comé­di­enne et met­teur en scène
For­mée au jeu et à la mise en scène auprès de Chris­tiane Mon­sciani, Daniel Pier­son, Didi­er Doumer­gue, Mau­rice Attias et Fabio Man­goli­ni, elle rejoint l’atelier trem­plin d’Eve Ledig (Le fil rouge théâtre). Elle crée avec David Romieux la Cie Les Enchainés avec deux mis­es en scène ” Li Tchang ” et “La Sor­cière”. Fon­da­trice des Anges Nus, elle met en scène “La Folle Allure”, d’après Chris­t­ian Bobin. Elle se tourne vers le jeune pub­lic et le théâtre musi­cal, crée et joue “Peau de Loup” et “Har­monie, la fée des sen­ti­ments”. En 2008, à l’invitation des Gros Becs, elle par­ticipe au pro­jet ” Des voix, des mots ” et ren­con­tre Simon Boulerice, l’auteur de “Eric n’est pas Beau” et Car­ol Cas­si­s­tat, directeur artis­tique du Gros Mécano. En 2009, elle met en scène “Sor­tilèges et Petits Pois “, trio musi­cal à sus­pens sur fond de con­tes détournés. Depuis la ren­trée 2009, elle enseigne le théâtre au Con­ser­va­toire de Col­mar. A l’automne 2010, elle met en scène “Éric n’est pas beau“ à Québec. En 2012, elle joue et porte la dernière créa­tion des Anges Nus “Flix”, un duo politi­co-clow­nesque à par­tir de l’album jeunesse de Tomi Unger­er.

Kris­tine Groutsch — Danseuse choré­graphe
Croisant la danse et la musique dès son plus jeune âge, Kris­tine Groutsch crée la com­pag­nie ARKA suite à son instal­la­tion à Stras­bourg, à la fin des années 80, faisant appel à des danseurs et des musiciens/chanteurs pour ses pre­mières créa­tions.
Pour­suit sa for­ma­tion à la fac­ulté d’Histoire de l’Art et au CIRA, avec des stages de danse con­tem­po­raine dis­pen­sés par Hervé Dias­nas, Julyan Hamil­ton, Mark Tomp­kins…
A par­tir de 1999, elle signe spec­ta­cles et per­for­mances avec Sonia Vidal, au sein du creuset de col­lab­o­ra­tions artis­tiques « Les Filles d’Aplomb », qui investit des lieux d’expérimentation et de représen­ta­tion mul­ti­ples : rue, gares, apparte­ment, méd­i­na de Fez, musées…voire même, théâtres !

Nan­cy Guy­on — Comé­di­enne
Après des études aux Ate­liers du Sapa­jou, à l’école de la Belle de Mai et à l’école du Cirque Annie Fratelli­ni, Nan­cy Guy­on est engagée par la Com­pag­nie Jolie Môme pour jouer dans La mère de Bertolt Brecht.
Tout au long de son par­cours pro­fes­sion­nel, elle suit des stages réguliers axés sur la méth­ode de San­ford Meis­ner, le chant, le clown ou le tra­vail à la caméra, avec Bernard Hiller, Boris Rabey, Clara Ser­mi­er, Cédric Paga, Char­lotte Saliou, Bruno Nuyt­ten.
Elle tra­vaille avec d’autres com­pag­nies, comme le Théâtre de Jade, spé­cial­isée dans le théâtre-forum. Avec la com­pag­nie Soleil sous la pluie, dans Tan­go et choco­lat , spec­ta­cle des­tiné aux per­son­nes âgées et Décal­co­ma­nies , au jeune pub­lic. Avec la com­pag­nie Les petits chantiers, elle joue dans un entre­sort appelé La cabane des mon­stres pour des fes­ti­vals de théâtre de rue. En rue égale­ment, elle donne à enten­dre la parole des habi­tants de la ville d’Eaubonne, grâce au Théâtre-Miroir créé par la Com­pag­nie Théâtre du Voy­age intérieur.
Avec la com­pag­nie Plume d’Eléphant, elle par­ticipe à une lec­ture des Actuelles 2014, pour le texte de Clé­mence Weill Pierre, ciseaux, papi­er mis en lec­ture par Lau­rent Béni­chou.
Elle enseigne le théâtre à des ado­les­cents et adultes ama­teurs depuis plusieurs années. En Alsace, notam­ment à la Mai­son des Arts de Lin­gol­sheim, au Tam­bourin, lors de Faites du Théâtre, au Lycée Camille Sée à Col­mar, ain­si qu’à la Fac­ulté des Arts de Stras­bourg.

Mar­cel­lo Katz  — Met­teur en scène et comé­di­en

Chris­tine Kolmer — Mar­i­on­net­tiste et scéno­graphe

Lucie Lau­rent — Comé­di­enne

Pas­cale Lequesne - comé­di­enne
For­mée au con­ser­va­toire de Mar­seille, elle tra­vaille avec Agnès Céléri­er, France Rous­selle et Jacques Bail­lon au théâtre du Gym­nase à Mar­seille. Puis avec le Théâtre du Maquis à Aix-en-Provence. A Stras­bourg, avec Artic­u­la­tions Théâtre, Le Théâtri­no, Pan­do­ra, Le Talon Rouge.

Pauline Leurent — Comé­di­enne
L’aventure théâ­trale com­mence par 10 ans de pra­tique théâ­trale ama­teur, assidue et pas­sion­née avant d’intégrer le monde pro­fes­sion­nel en 2004 avec le spec­ta­cle “Mon­sieur Monde”, mon­tage de textes de J-M Ribes avec le Théâtre Lumière. Depuis elle tra­vaille en tant que comé­di­enne pour dif­férentes com­pag­nies de théâtre (Plume d’Eléphant, Humour à tiroirs, Le Pili­er des Anges, Théâtre de la Fringale, La Petite Fatrasie, L’Activité (Mon­tréal), Rodéo d’Âmes,…). Elle ani­me égale­ment depuis 2005 des ate­liers artis­tiques en milieu sco­laires pour le T.J.P notam­ment. Elle tra­vaille pour ARTE et dif­férentes maisons de pro­duc­tions (voix off, voice-over, dou­blage…). Elle par­ticipe à dif­férents tour­nages et joue dans “Tous les soleils” de Philippe Claudel, la série “Les Invin­ci­bles” sur Arte, le clip du groupe de rock “Chapel Hill”, des teasers pour Arte,… Elle aime ques­tion­ner sa pra­tique et com­pléter sa for­ma­tion en par­tic­i­pant régulière­ment à des stages de théâtre, de danse et de chant (TJP, TNS, Pôle Sud, Chantiers Nomades, Courant d’Art, INA…).

Jen­ny Mac­quart — Musi­ci­enne et met­teur en scène

David Mar­tins - comé­di­en
Dès sa sor­tie du Con­ser­va­toire Nation­al supérieur d’Art dra­ma­tique de Paris, au siè­cle dernier en 1999, il joue sous la direc­tion de Stu­art Sei­de, Jacques Las­salle, Patrice Chéreau, Cather­ine Hiegel, Vic­tor Gau­thi­er-Mar­tin, Yan­nis. Kokkos, David Géry, Fred Cacheux…
Il tra­vaille comme acteur entre réper­toire clas­sique et théâtre con­tem­po­rain, théâtre musi­cal et théâtre de rue, au sein du Col­lec­tif des Fiévreux  avec Juan Cocho, ou de la com­pag­nie Les Petits Chantiers avec Bertrand Renard.
Au sein de La Com­pag­nie Fac­teurs Com­muns, il crée et inter­prète avec Fred Cacheux et Philippe Lar­daud Mam­mouth Tou­jours ! en 2009, puis His­toire du Tigre de Dario Fo en 2010.
Il intè­gre la troupe du Théâtre Nation­al de Stras­bourg en sep­tem­bre 2011. Il inter­prète, la même année, Toonel­huis dans Ce qui évolue, ce qui demeure de Howard Bark­er, mis en scène par Fan­ny Men­tré, il est Gau­vain dans Mer­lin l’enchanteur dans le Graal Théâtre de Flo­rence Delay et Jacques Roubaud (2012) sous la direc­tion de Chris­t­ian Schiaret­ti et Julie Brochen ; en 2012, il inter­prète le pau­vre dans Dom Juan  mis en scène par Julie Brochen. Il est assis­tant à la mise en scène et joue dans Whistling Psy­che de Sebas­t­ian Bar­ry mis en scène par Julie Brochen (2013).
Il joue Gau­vain dans Gau­vain et le Cheva­lier Vert, nou­v­el épisode du Graal Théâtre, créé en mai 2013 au TNS. Il joue Kür­ti dans Liq­ui­da­tion de Imre Kertész créé par Julie Brochen au TNS en novem­bre 2013 ;  Il est tou­jours Gau­vain dans Perce­val le Gal­lois, nou­v­el épisode du Graal Théâtre, créé en mai 2013 au TNP sous la direc­tion de Chris­t­ian Schiaret­ti. En 2014, à l’occasion d’une col­lab­o­ra­tion entre l’Orchestre Phi­lar­monique de Stras­bourg et le TNS autour de l’œuvre de Stravin­s­ki et de Picas­so Pul­cinel­la, il mène un tra­vail de jeu masqué sous la direc­tion de Michele Mon­et­ta ; la même année dans le dernier opus du Graal Théâtre, de Flo­rence Delay et Jacques Roubaud Lancelot du Lac, il inter­prète Gau­vain sous la direc­tion de Chris­t­ian Schiaret­ti et Julie Brochen.
Par­al­lèle­ment, il écrit et met en scène Lais­sez venir à moi les petits enfants en 1999, et Hop et Rats en 2003 avec le com­pos­i­teur Thier­ry Pécou au Théâtre du Châtelet. Créa­teur et Agi­ta­teur du col­lec­tif Ciné­ma les Fen­necs, regroupe­ment d’acteurs et de réal­isa­teurs, il écrit et pro­duit des courts-métrages et des doc­u­men­taires. Il est très act­if et très engagé sur le ter­rain de la trans­mis­sion artis­tique et de la démoc­ra­ti­sa­tion de l’accès à la cul­ture et mène dif­férentes actions cul­turelle en direc­tion des publics empêchés.

Marko May­erl - Comé­di­en et impro­visa­teur

Aurélie Mes­sié — Comé­di­enne

Catri­ona Moris­son - comé­di­enne
Diplômée de LAMDA (Lon­don Acad­e­my of Music and Dra­mat­ic Art), Catri­ona Smith Mor­ri­son a été échas­sière pour des com­pag­nies Arts de la Rue en France et mem­bre d’une com­pag­nie de théâtre expéri­men­tal à Lon­dres. Elle sera ensuite comé­di­enne dans une pro­duc­tion suisse romande sous la direc­tion de Lionel Par­li­er.
Artiste en rési­dence pen­dant 10 ans à l’Atelier du Rhin, Cen­tre Dra­ma­tique Région­al d’Alsace, elle col­la­bore avec le directeur artis­tique Matthew Joce­lyn (1999–2008). Elle inter­prète Vio­laine dans L’Annonce faite à Marie et Lady Mac­beth dans Mac­beth. Elle joue sous la direc­tion de Patrick Hag­giag, Gilles Ostrowsky, Pierre Guil­lois et Lion­nel Asti­er. Elle col­la­bore avec Régine West­en­ho­ef­fer, Antje Schur, San­drine Pirès et les musi­ciens des Per­cus­sions de Stras­bourg. Elle met en scène deux spec­ta­cles jeune pub­lic : Les Vers du nose et Le petit Bossu. Elle met en scène un spec­ta­cle pour apparte­ment Le fou, la dame et les esprits.
Elle met en scène une douzaine de spec­ta­cles annuels avec les élèves d’un IMP. Fon­da­trice de la Com­pag­nie Ver­ti­cale avec laque­lle elle ini­tie, développe et joue dans les pro­duc­tions Sta­bat mater furiosa et Bang Bang pour Valérie (a teen clown sto­ry). Elle conçoit La Voiture X et monte le pro­jet ATHAD (Ate­lier Théâtre Heb­do­madaire pour jeunes adultes et Ado­les­cents Défi­cients).
Par ailleurs, elle con­tin­ue de tra­vailler avec d’autres com­pag­nies en tant qu’interprète sous la direc­tion de Cyril Poin­turi­er, Chris­tine Berg et Jean-Marie Lejude.

Christophe Muller — Comé­di­en

Thomas Niess — Comé­di­en
Cir­cassien depuis plus de 10 ans, for­mé à YOLE (école de cirque et de la créa­tiv­ité́) à Besançon. Jon­gleur au départ, ses choix artis­tiques le diri­gent vers le clown. Après avoir suivi une for­ma­tion auprès de dif­férents Clowns (Gulko, François Small, Michel Vergne…) c’est à présent et depuis 6 ans avec Michel Dal­laire (Cie con­tre pour) qu’il con­tin­ue à explor­er son per­son­nage clow­nesque. Il a tra­vail­lé notam­ment avec les Com­pag­nies «Pêcheurs de Rêves», «SiPeu­Cirque», «les Arts Pîtres», «Latitude/Atrium», col­lec­tif «FreeCirk». Il inter­vient aus­si pour son regard clow­nesque auprès de plusieurs com­pag­nies : «Silem­bloc», «15h15», «La car­a­vane cir­cule», «Les Galipettes» en tant que regard extérieur ou met­teur en piste.

Les auteurs à La Maison Théâtre

Ils et elles font aus­si par­tie de notre équipe. Cette année 2016 est riche en pub­li­ca­tions. En juin 2016, nous avons par­ticipé à la 6ème édi­tion de Si j’étais grand avec la com­mande d’un texte à Gus­tave Akakpo : Au jeu de la vie.

Divers Cités – 14 pièces pour la pra­tique artis­tique en 5’55’’- paraitra aux édi­tions Théâ­trales Jeunesse le 13 octo­bre 2016.

San­drine Roche par­ticipera à la 9ème édi­tion de Faites du Théâtre ! Elle dirig­era un stage à l’université et nous la retrou­verons lors du Cabaret auteurs au féminin.
À lire aux édi­tions Théâ­trales jeunesse
Ravie, Cow­boy,
A paraître en 2017 : La trilo­gie Ma Langue ! (Feu­trine — Un silence idéal — Reduc­to absur­dum de toute expéri­ence humaine)

Après une pre­mière ses­sion en 2016, Christophe Tostain revien­dra en rési­dence à la cité Spach / Stras­bourg en jan­vi­er et avril 2017 pour écrire Spach Land.
À lire aux édi­tions Espace 34
Par la voix !, Crises de mer, Lamineurs, Expan­sion du vide sous un ciel d’ardoise, L’arbre boit…

Céline Bernard nous accom­pa­gne au fil des saisons et des pro­jets. La Poupée Nègre a été plébisc­ité lors de la pre­mière édi­tion des 5’55’’. Nous lui avons ensuite com­mandé un texte pour des ado­les­cents : Anis­sa /fragments qui a été sélec­tion­né par dif­férents comités de lec­ture et notam­ment celui des TAPS. Elle a été en rési­dence avec Gus­tave Akakpo en Alsace Bossue pour la sec­onde édi­tion des 5’55’’. Deux de ses textes paraîtront dans Divers-cités. Cette année encore d’autres pro­jets sont en cours.