L’Équipe artistique

La belle équipe !

Cette saison, vous retrouverez dans les ateliers, les stages et sur scène :

Muriel Inès Amat – comédienne
Après des études au Conservatoire national de Région de Bordeaux et au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris (promotion 1994), Muriel Inès Amat joue dans de nombreux spectacles, dont Le Sang de Jean Vauthier mis en scène par Gérard Laurent et La Nouvelle mandragore du même auteur dans la mise en scène de Jean-Louis Thamin en 1990.
Elle commence un compagnonnage avec Laurent Laffargue en 1992 avec L’Épreuve et La Fausse Suivante de Marivaux (1997), et le poursuit avec Dépannage de Pauline Sales (1999), Le Songe d’une nuit d’été, Othello et Beaucoup de bruit pour rien de Shakespeare (2000/2002/2004) et Terminus de Daniel Keene (2002). Elle joue dans Un Paysage sur la tombe de Fanny Mentré mis en scène par l’auteur (1994), Les Trois Mousquetaires d’après Alexandre Dumas mis en scène par Jean-Marie Lecocq et Anatole d’Arthur Schnitzler mis en scène par Louis-Do de Lencquesaing (1995).
Elle joue également dans L’Éloge du Cycle (Tour de France de Gilles Costaz) mis en scène par Anne-Marie Lazarini et René Loyon (1997). Elle participe aux deux dernières mises en scène d’Emmanuel Demarcy-Mota : Tanto Amor Desperdiçado (Peines d’amour perdues) de Shakespeare (2007/2008) et Casimir et Caroline de Horvath (2008/2010).
Au cinéma, elle tourne sous la direction de Pierre Grange (En mai fait ce qu’il te plaît), Nicole Garcia (L’Adversaire), Etienne Chatillez (La Confiance règne).
Elle participe à plusieurs courts-métrages dont Politiquement correct de Pierre Grange, Lartigue expose de Bernard Blancan, Heures sup de Mark Eacersall et Cap Nord de Sandrine Rinaldi.
• Sous la direction de Julie Brochen, elle joue dans Penthesilée de Kleist (1998) puis Hanjo de Mishima (2005/2006).

Laurent Benichou – Metteur en scène et comédien
Après avoir travaillé avec René Loyon, Michel Dubois, Jean-Louis Benoit, Jean-Pierre Sarrazac, Doriane Morétus, Jean-Luc Lagarce … il fonde Plume d’Eléphant – compagnie de théâtre destinant une grande partie de son travail au jeune public.
Installé en Alsace depuis maintenant quinze ans, il joue ou collabore à la mise en scène de Nickel Chrome, Anomalies, Dans la nuit des donjons, Goûtez Grimm. En mai 2105 , il a mis en scène  un texte de Christophe Tostain : Crises de mer repris en 2016 au Théâtre du Tambourin et en tournée en Alsace.
Parallèlement, il met en place des projets proposant à un public le plus large possible de découvrir la pratique du théâtre avec des artistes d’horizons différents : Stages pendant les vacances scolaires, Faites du Théâtre ! , ateliers hebdomadaires dans les établissements scolaires…
Compte tenu du développement de cette démarche, il met en place en juillet 2012 une nouvelle structure pour la pratique et la médiation artistique : La Maison Théâtre installée depuis juin 2013 au Théâtre du Tambourin

Jacques Bruckmann – Comédien

Anne-Sophie Diet – comédienne
Tout en menant ses études universitaires (Maitrise en études théâtrales en 2000), Anne-Sophie Diet se forme comme comédienne et marionnettiste : Bouffon avec H. Hamon, Commedia del’arte avec C. Boso, Marionnette à gaine chinoise avec Y. Faï, Mime avec E. Serra, théâtre d’objet avec C. Carrignon, Danse contact avec J. Beckmann… Elle amorce une recherche sur la qualité́ gestuelle du jeu théâtral auprès de L. Contamin au TJP dont elle est l’assistante de mise en scène : Roméo et Juliette (2004) et Veilleurs de jour (2005). Comme comédienne elle poursuit son travail sur le mouvement, le chant et l’objet, dans les spectacles Peng Xang (2007) de la Cie Humour à tiroirs (F. Small) et Poussières d’eau (2008) de la Cie du Fil rouge théâtre (Eve Ledig). Ses rencontres artistiques la conduisent à mettre en scène des spectacles pluridisciplinaires : Raoul et Maurice (2005) de la Cie la trappe à ressorts (magie, jonglage, musique et jeu burlesque). Elle rencontre l’univers plastique de Christine Kolmer de la Cie les Imaginoires avec laquelle elle crée Point de suspension (2007), abécédaire en marionnette. Sa rencontre avec P. Smith lors d’un projet européen Babel (2006) va également être déterminante dans son rapport à l’objet. Son envie de croiser différents publics se réalise dans la multiplicité́ des formes auxquelles elle participe, notamment Le dragon, joué sur tréteaux en rue mis en scène par Carlo Boso, et Fêtards et Précaires (2007), théâtre d’intervention en milieu scolaire mis en scène par Hélène Hamon. Co-fondatrice du festival Giboul’off (2004), elle travaille en collectif à la création d’un espace convivial, festif et populaire de découverte de spectacles de cirque, marionnette, danse, théâtre, concerts.

Stéphanie Félix – Comédienne
Après des études en allemand et de sciences politiques elle débute sa formation artistique à Berlin auprès de Carlos Medina (Ikaron Theater), Yumiko Yoshioka (danse butoh) et Lindy Annis (performance. Elle intègre ensuite l’Ecole du Théâtre National de Strasbourg en section jeu. Depuis sa sortie de l’école en 2002, elle est interprète pour Christophe Greilsammer, Denis Woelffel, Yann-Joël Collin, Mathias Woo, Christian Gangneron, Noël Casale, Dominique Boivin, Françoise Rivalland et Elena Costelian. Stéphanie Félix a notamment dans Sur la Corde raide (plus de 200 représenations) avec le CDN de Sartrouville – Odyssée 78. Elle participe aux créations collectives de la Cie du 7 au soir et de la Cie bro=blo. Elle crée en 2008 une pièce pour 4 comédiens-performers autour de Michaux Chute avant. En 2009, elle met en scène avec Manuel Rebjok, Un monde tout neuf, solo pour un clown et la servante Maîtresse, opéra bouffe de Pergolèse. Elle est également accueillie au sein de l’ARCAL dans le cadre d’un compagnonnage et elle y réalise la mise en scène de Maria Cristina Martins de l’auteur portugaise Adilia Lopès.

Cécile Gheerbrant – Comédienne et clown
Comédienne, clown, metteur en scène, pédagogue. Elle se forme au Conservatoire National de Région de Lille. Puis travaille avec Yves Brulois (Cie Fabrique de Théâtre, Boulogne sur Mer), Olivier Menu et Vincent Dehlin (Les Fous à Réactions, Armentières), Alain Barsacq (CDN de Béthune), Alain Duclos (Les Anonymes, Calais) et Judith Guittier (Paris).
Elle découvre le travail du clown avec Gilles Defacque (Théâtre du Prato, Lille) et transforme l’essai avec Stéphanie Hennequin avec qui elle crée un duo burlesque : Péritoine et Politoxe, spectacle intimiste de rue et de vitrine vivante.
En 2004, elle suit la formation continue « l’acteur clown » dirigée par Paul-André Sagel au Centre National des Arts du Cirque de Chalons en Champagne (CNAC). Premiers vagissements de Mademoiselle Maria K, clown et tragédienne, qui promène ses Petits Impromptus, une forme de spectacle improvisé à usage unique depuis l’été 2006.
Elle est également pédagogue et formatrice.

Marion Grandjean – Comédienne et metteur en scène
Formée au jeu et à la mise en scène auprès de Christiane Monsciani, Daniel Pierson, Didier Doumergue, Maurice Attias et Fabio Mangolini, elle rejoint l’atelier tremplin d’Eve Ledig (Le fil rouge théâtre). Elle crée avec David Romieux la Cie Les Enchainés avec deux mises en scène  » Li Tchang  » et « La Sorcière ». Fondatrice des Anges Nus, elle met en scène « La Folle Allure », d’après Christian Bobin. Elle se tourne vers le jeune public et le théâtre musical, crée et joue « Peau de Loup » et « Harmonie, la fée des sentiments ». En 2008, à l’invitation des Gros Becs, elle participe au projet  » Des voix, des mots  » et rencontre Simon Boulerice, l’auteur de « Eric n’est pas Beau » et Carol Cassistat, directeur artistique du Gros Mécano. En 2009, elle met en scène « Sortilèges et Petits Pois « , trio musical à suspens sur fond de contes détournés. Depuis la rentrée 2009, elle enseigne le théâtre au Conservatoire de Colmar. A l’automne 2010, elle met en scène “Éric n’est pas beau“ à Québec. En 2012, elle joue et porte la dernière création des Anges Nus « Flix », un duo politico-clownesque à partir de l’album jeunesse de Tomi Ungerer.

Kristine Groutsch – Danseuse chorégraphe
Croisant la danse et la musique dès son plus jeune âge, Kristine Groutsch crée la compagnie ARKA suite à son installation à Strasbourg, à la fin des années 80, faisant appel à des danseurs et des musiciens/chanteurs pour ses premières créations.
Poursuit sa formation à la faculté d’Histoire de l’Art et au CIRA, avec des stages de danse contemporaine dispensés par Hervé Diasnas, Julyan Hamilton, Mark Tompkins…
A partir de 1999, elle signe spectacles et performances avec Sonia Vidal, au sein du creuset de collaborations artistiques « Les Filles d’Aplomb », qui investit des lieux d’expérimentation et de représentation multiples : rue, gares, appartement, médina de Fez, musées…voire même, théâtres !

Nancy Guyon – Comédienne
Après des études aux Ateliers du Sapajou, à l’école de la Belle de Mai et à l’école du Cirque Annie Fratellini, Nancy Guyon est engagée par la Compagnie Jolie Môme pour jouer dans La mère de Bertolt Brecht.
Tout au long de son parcours professionnel, elle suit des stages réguliers axés sur la méthode de Sanford Meisner, le chant, le clown ou le travail à la caméra, avec Bernard Hiller, Boris Rabey, Clara Sermier, Cédric Paga, Charlotte Saliou, Bruno Nuytten.
Elle travaille avec d’autres compagnies, comme le Théâtre de Jade, spécialisée dans le théâtre-forum. Avec la compagnie Soleil sous la pluie, dans Tango et chocolat , spectacle destiné aux personnes âgées et Décalcomanies , au jeune public. Avec la compagnie Les petits chantiers, elle joue dans un entresort appelé La cabane des monstres pour des festivals de théâtre de rue. En rue également, elle donne à entendre la parole des habitants de la ville d’Eaubonne, grâce au Théâtre-Miroir créé par la Compagnie Théâtre du Voyage intérieur.
Avec la compagnie Plume d’Eléphant, elle participe à une lecture des Actuelles 2014, pour le texte de Clémence Weill Pierre, ciseaux, papier mis en lecture par Laurent Bénichou.
Elle enseigne le théâtre à des adolescents et adultes amateurs depuis plusieurs années. En Alsace, notamment à la Maison des Arts de Lingolsheim, au Tambourin, lors de Faites du Théâtre, au Lycée Camille Sée à Colmar, ainsi qu’à la Faculté des Arts de Strasbourg.

Marcello Katz  – Metteur en scène et comédien

Christine Kolmer – Marionnettiste et scénographe

Lucie Laurent – Comédienne

Pascale Lequesne – comédienne
Formée au conservatoire de Marseille, elle travaille avec Agnès Célérier, France Rousselle et Jacques Baillon au théâtre du Gymnase à Marseille. Puis avec le Théâtre du Maquis à Aix-en-Provence. A Strasbourg, avec Articulations Théâtre, Le Théâtrino, Pandora, Le Talon Rouge.

Pauline Leurent – Comédienne
L’aventure théâtrale commence par 10 ans de pratique théâtrale amateur, assidue et passionnée avant d’intégrer le monde professionnel en 2004 avec le spectacle « Monsieur Monde », montage de textes de J-M Ribes avec le Théâtre Lumière. Depuis elle travaille en tant que comédienne pour différentes compagnies de théâtre (Plume d’Eléphant, Humour à tiroirs, Le Pilier des Anges, Théâtre de la Fringale, La Petite Fatrasie, L’Activité (Montréal), Rodéo d’Âmes,…). Elle anime également depuis 2005 des ateliers artistiques en milieu scolaires pour le T.J.P notamment. Elle travaille pour ARTE et différentes maisons de productions (voix off, voice-over, doublage…). Elle participe à différents tournages et joue dans « Tous les soleils » de Philippe Claudel, la série « Les Invincibles » sur Arte, le clip du groupe de rock « Chapel Hill », des teasers pour Arte,… Elle aime questionner sa pratique et compléter sa formation en participant régulièrement à des stages de théâtre, de danse et de chant (TJP, TNS, Pôle Sud, Chantiers Nomades, Courant d’Art, INA…).

Jenny Macquart – Musicienne et metteur en scène

David Martins – comédien
Dès sa sortie du Conservatoire National supérieur d’Art dramatique de Paris, au siècle dernier en 1999, il joue sous la direction de Stuart Seide, Jacques Lassalle, Patrice Chéreau, Catherine Hiegel, Victor Gauthier-Martin, Yannis. Kokkos, David Géry, Fred Cacheux…
Il travaille comme acteur entre répertoire classique et théâtre contemporain, théâtre musical et théâtre de rue, au sein du Collectif des Fiévreux  avec Juan Cocho, ou de la compagnie Les Petits Chantiers avec Bertrand Renard.
Au sein de La Compagnie Facteurs Communs, il crée et interprète avec Fred Cacheux et Philippe Lardaud Mammouth Toujours ! en 2009, puis Histoire du Tigre de Dario Fo en 2010.
Il intègre la troupe du Théâtre National de Strasbourg en septembre 2011. Il interprète, la même année, Toonelhuis dans Ce qui évolue, ce qui demeure de Howard Barker, mis en scène par Fanny Mentré, il est Gauvain dans Merlin l’enchanteur dans le Graal Théâtre de Florence Delay et Jacques Roubaud (2012) sous la direction de Christian Schiaretti et Julie Brochen ; en 2012, il interprète le pauvre dans Dom Juan  mis en scène par Julie Brochen. Il est assistant à la mise en scène et joue dans Whistling Psyche de Sebastian Barry mis en scène par Julie Brochen (2013).
Il joue Gauvain dans Gauvain et le Chevalier Vert, nouvel épisode du Graal Théâtre, créé en mai 2013 au TNS. Il joue Kürti dans Liquidation de Imre Kertész créé par Julie Brochen au TNS en novembre 2013 ;  Il est toujours Gauvain dans Perceval le Gallois, nouvel épisode du Graal Théâtre, créé en mai 2013 au TNP sous la direction de Christian Schiaretti. En 2014, à l’occasion d’une collaboration entre l’Orchestre Philarmonique de Strasbourg et le TNS autour de l’œuvre de Stravinski et de Picasso Pulcinella, il mène un travail de jeu masqué sous la direction de Michele Monetta ; la même année dans le dernier opus du Graal Théâtre, de Florence Delay et Jacques Roubaud Lancelot du Lac, il interprète Gauvain sous la direction de Christian Schiaretti et Julie Brochen.
Parallèlement, il écrit et met en scène Laissez venir à moi les petits enfants en 1999, et Hop et Rats en 2003 avec le compositeur Thierry Pécou au Théâtre du Châtelet. Créateur et Agitateur du collectif Cinéma les Fennecs, regroupement d’acteurs et de réalisateurs, il écrit et produit des courts-métrages et des documentaires. Il est très actif et très engagé sur le terrain de la transmission artistique et de la démocratisation de l’accès à la culture et mène différentes actions culturelle en direction des publics empêchés.

Marko Mayerl – Comédien et improvisateur

Aurélie Messié – Comédienne

Catriona Morisson – comédienne
Diplômée de LAMDA (London Academy of Music and Dramatic Art), Catriona Smith Morrison a été échassière pour des compagnies Arts de la Rue en France et membre d’une compagnie de théâtre expérimental à Londres. Elle sera ensuite comédienne dans une production suisse romande sous la direction de Lionel Parlier.
Artiste en résidence pendant 10 ans à l’Atelier du Rhin, Centre Dramatique Régional d’Alsace, elle collabore avec le directeur artistique Matthew Jocelyn (1999–2008). Elle interprète Violaine dans L’Annonce faite à Marie et Lady Macbeth dans Macbeth. Elle joue sous la direction de Patrick Haggiag, Gilles Ostrowsky, Pierre Guillois et Lionnel Astier. Elle collabore avec Régine Westenhoeffer, Antje Schur, Sandrine Pirès et les musiciens des Percussions de Strasbourg. Elle met en scène deux spectacles jeune public : Les Vers du nose et Le petit Bossu. Elle met en scène un spectacle pour appartement Le fou, la dame et les esprits.
Elle met en scène une douzaine de spectacles annuels avec les élèves d’un IMP. Fondatrice de la Compagnie Verticale avec laquelle elle initie, développe et joue dans les productions Stabat mater furiosa et Bang Bang pour Valérie (a teen clown story). Elle conçoit La Voiture X et monte le projet ATHAD (Atelier Théâtre Hebdomadaire pour jeunes adultes et Adolescents Déficients).
Par ailleurs, elle continue de travailler avec d’autres compagnies en tant qu’interprète sous la direction de Cyril Pointurier, Christine Berg et Jean-Marie Lejude.

Christophe Muller – Comédien

Thomas Niess – Comédien
Circassien depuis plus de 10 ans, formé à YOLE (école de cirque et de la créativité́) à Besançon. Jongleur au départ, ses choix artistiques le dirigent vers le clown. Après avoir suivi une formation auprès de différents Clowns (Gulko, François Small, Michel Vergne…) c’est à présent et depuis 6 ans avec Michel Dallaire (Cie contre pour) qu’il continue à explorer son personnage clownesque. Il a travaillé notamment avec les Compagnies «Pêcheurs de Rêves», «SiPeuCirque», «les Arts Pîtres», «Latitude/Atrium», collectif «FreeCirk». Il intervient aussi pour son regard clownesque auprès de plusieurs compagnies : «Silembloc», «15h15», «La caravane circule», «Les Galipettes» en tant que regard extérieur ou metteur en piste.

Les auteurs à La Maison Théâtre

Ils et elles font aussi partie de notre équipe. Cette année 2016 est riche en publications. En juin 2016, nous avons participé à la 6ème édition de Si j’étais grand avec la commande d’un texte à Gustave Akakpo : Au jeu de la vie.

Divers Cités – 14 pièces pour la pratique artistique en 5’55’’- paraitra aux éditions Théâtrales Jeunesse le 13 octobre 2016.

Sandrine Roche participera à la 9ème édition de Faites du Théâtre ! Elle dirigera un stage à l’université et nous la retrouverons lors du Cabaret auteurs au féminin.
À lire aux éditions Théâtrales jeunesse
Ravie, Cowboy,
A paraître en 2017 : La trilogie Ma Langue ! (Feutrine – Un silence idéal – Reducto absurdum de toute expérience humaine)

Après une première session en 2016, Christophe Tostain reviendra en résidence à la cité Spach / Strasbourg en janvier et avril 2017 pour écrire Spach Land.
À lire aux éditions Espace 34
Par la voix !, Crises de mer, Lamineurs, Expansion du vide sous un ciel d’ardoise, L’arbre boit…

Céline Bernard nous accompagne au fil des saisons et des projets. La Poupée Nègre a été plébiscité lors de la première édition des 5’55’’. Nous lui avons ensuite commandé un texte pour des adolescents : Anissa /fragments qui a été sélectionné par différents comités de lecture et notamment celui des TAPS. Elle a été en résidence avec Gustave Akakpo en Alsace Bossue pour la seconde édition des 5’55’’. Deux de ses textes paraîtront dans Divers-cités. Cette année encore d’autres projets sont en cours.